Les Poomsés

Les fondamentauxmajavril20161Les fondamentauxmajavril20161 (2.24 Mo)

Fondamentaux techniquesFondamentaux techniques (1.56 Mo)

 

Les poumsés en image avec le vocabulaire :

Poumse 1Poumse 1 (233.28 Ko)

Poumse 2Poumse 2 (140.19 Ko)

Poumse 3Poumse 3 (270.48 Ko)

Poumse 4Poumse 4 (264.45 Ko)

Poumse 5Poumse 5 (284.68 Ko)

Poumse 6Poumse 6 (267.9 Ko)

Poumse 7Poumse 7 (213.86 Ko)

Poumse 8Poumse 8 (228.9 Ko)

 

Les poomsés sont des combats imaginaires au cours desquels le pratiquant effectue une série de blocages, attaques des membres inférieurs et supérieurs.

La réalisation du poomsé doit se faire selon plusieurs critères :

1.  La maîtrise : Les mouvements doivent être controlés. Chaque technique doit être armé avec souplesse et se terminer avec fermeté et précision. La trajectoire doit être ample, nette et rapide.

2.  La puissance : Chaque mouvement doit dégagé de la force et une impression d'efficacité.

3.  Le rythme : Il faut éviter les temps morts et executer le poomsé de façon fluide. Chaque côté du poomsé suit un rythme à respecter tout au long du diagramme.

4.  L'équilibre et la stabilité : Les positions doivent être équilibrées, sans vascillement. Cela montre la maîtrise du corps et des positions bien verrouillées.

5.  Le respect des techniques et du diagramme : Chaque poomsé a son propre diagramme avec un ordre particulier d'enchaînement des techniques.

6.  La respiration : Elle doit être synchronisée avec les déplacements, attaques et blocages.

7.  La concentration : Lors de l'execution du poomsé, il faut faire abstraction de ce qui peut se passer autour et se concentrer sur son poomsé.

8.  Le regard : Il faut regarder sa cible imaginaire comme si elle était présente et anticiper les déplacements (regarder avant de bloquer); il suit la direction des attaques et blocages.

 

Lexique des poomsés + liens vidéos

Vocabulaire poomsé.xls

  • Le 1er poomsé signifie le ciel et représente le début de la création de l'univers (keon).

Poumé n°1 Tae geug il jang.xls 

Poomse 1 jpgPoomse 1 jpg (28.38 Ko)

  • Le 2ème poomsé signifie la fermeté intérieur et la souplesse extérieure (tae).

Poumsé n°2 Tae geuk ii jang.xls

Poomse 2jpgPoomse 2jpg (31.75 Ko)

Poumsé n°3 Tae geuk sam jang.xls

Poomse 3jpgPoomse 3jpg (42.57 Ko)

Poomse 4jpgPoomse 4jpg (33.86 Ko)

Poomse 5jpgPoomse 5jpg (38.13 Ko)

  • Le 6ème poomsé signifie l'eau c'est à dire le flot et incessant et la fluidité (kam).

Poomse 6jpgPoomse 6jpg (35.68 Ko)

  • Le 7ème poomsé signifie la montagne c'est à dire l'inertie et la solidité (kan)

Poomse 7jpgPoomse 7jpg (33.25 Ko)

  • Le 8ème poomsé représente le yin et la terre c'est à dire l'enracinement mais aussi el début et la fin (kon)

Poomse 8jpgPoomse 8jpg (44.77 Ko)

  • Le 9ème poomsé symbolise "seonbae", l'homme cultivé et de valeur qui possède l'esprit martial et le sens moral qui naît de la culture
  • Le 10ème poomsé signifie la dureté et l'inertie inspiré par le Mont keumgang (coeur de l'esprit national en Corée) et par "kemgang yoksa", le terrible guerrier diamant ainsi nommé par bouddha.
  • Le 11ème poomsé signifie la montagne lumineuse où régnait Tangun (fondateur de la Corée)
  • Le 12ème poomsé signifie la plaine c'est à dire la source de la vie avec une idée de paix et d'antagonisme.
  • Le 13ème poomsé s'inspire de l'idée de longévité des 10 éléments et introduit donc 10 nouvelles techniques.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site